Fichte/Levinas. Un rendez-vous manqué autour de l'altérité

Autores/as

  • Cristóbal Balbontin-Gallo

DOI:

https://doi.org/10.29393/AtAt523-416CBFL10416

Palabras clave:

intersubjectivité, altérité, reconnaissance, éthique, Fichte, Levinas

Resumen

On le sait bien, Levinas propose une pensée de l’autre, qui comme absolu ou infini invite à la subjectivité à une relation sans commune mesure qui est constitutive de la liberté du sujet. Or on peut aussi rencontrer chez Fichte cette figure de la priorité de l’Autre dans sa Doctrine de la Science en 1794 où –à propos de la théorie de la reconnaissance intersubjective- il développe cette priorité de l’altérité d’autrui dans le processus de constitution sociale de la subjectivité. Ainsi le propos de cet article est de revenir sur les deux penseurs pour esquisser les points de rapprochements ainsi que les différences qui mesurent la distance aussi bien que les fractures entre Levinas et Fichte.

Publicado

2021-07-04

Cómo citar

Balbontin-Gallo, C. . (2021). Fichte/Levinas. Un rendez-vous manqué autour de l’altérité . Atenea, (523), 175-192. https://doi.org/10.29393/AtAt523-416CBFL10416

Número

Sección

Artículos